Le Centre d'art contemporain de Lacoux

Le Centre d’art contemporain de Lacoux est né de l’initiative des artistes Fred Deux et Cécile Reims. Lacoux est situé sur un promontoire rocheux surplombant les gorges de l’Albarine, il offre quelques-uns des plus beaux points de vue de la région sur les sommets du Bugey.

Centre d'Art Contemporain de Lacoux (CACL)

L’exceptionnalité de son environnement participe à celle de la structure, il se dégage une «magie du lieu » à laquelle les artistes et les visiteurs sont très sensibles. L’association créée en 1971 proposa sa première exposition (Max Ernst) en 1972 dans les locaux de l’ancienne Mairie-école. En 2001 un projet architectural initié par la commune transforma définitivement le lieu en un véritable espace d’art.Les expositions s’étendent sur 200m2, répartis sur 2 niveaux (accessibles aux fauteuils roulants). Depuis 2012, un studio a été aménagé afin d’accueillir les artistes en résidence. Aujourd’hui l’ambition de l’association du CACL est de poursuivre l’élan initié par ses fondateurs et de soutenir la création contemporaine.

Le comité de programmation propose des expositions monographiques (Fréderic Khodja, Mathieu Cherkit, Jean-Xavier Renaud, Karim Kal, Vidya Gastaldon, Alexandre Joly…) ou thématiques en lien avec ses réalités (économiques, territoriales, sociétales…). Nous travaillons aussi avec des commissaires extérieurs (L’équipe de la Revue Collection, Pascal Pique) ou en partenariat avec des écoles de beaux arts.

Le café du jardin

En 2021, Roch Beaux Bois a créé une petit cuisine en rez-de-jardin.
Ce nouvel espace nous permettra de mettre à votre disposition des boissons chaudes et froides en mode petit café associatif. Ce beau projet, pensé avant la pandémie pour le café du haut a été installé face au jardin en contre-bas. Grâce à lui nous pourrons vous proposer de prolonger votre visite à Lacoux en profitant de la magnifique vue du jardin et d’une installation de photographiques qui aura lieu sur la façade du centre. En mode associatif et en fonction des mesures sanitaires, nous avons hâte de vous proposer des boissons et produits locaux. Tout peut-être imaginé, de la petite restauration, des moments de goûters, la possibilité pour les groupes de réchauffer des plats et de pouvoir s’installer en intérieur. C’est en tout cas une nouvelle étape de douceur au Centre.